Les assureurs remercient les BOB n'ayant rien bu

Trop de conducteurs persistent à croire qu'ils peuvent sans problème boire un ou deux verres d'alcool avant de prendre le volant de leur voiture. Un vrai BOB ne boit toutefois pas une seule goutte d'alcool. Afin de conforter les conducteurs raisonnables et sobres dans leur bon comportement, le slogan de la campagne de cet été est « Rien bu ? Merci BOB ! ».

Durant tout l'été, l'IBSR, les Brasseurs belges et les assureurs, en collaboration avec les régions, insisteront sur ce message BOB par le biais d'affiches le long des routes et aux fenêtres, des bus de la STIB, d'une vidéo d'animation et d'actions lors de festivals.

À côté d'Assuralia, plusieurs assureurs auto apportent également leur soutien à la campagne. Ils mobiliseront leurs canaux de communication afin de sensibiliser davantage leurs assurés à ce grand tueur que constitue toujours l'alcool au volant, au moyen de slogans, d'affiches et de bandeaux personnalisés.

L'implication des villes et communes est une nouveauté dans cette campagne BOB. Elles ont pour la première fois l'opportunité de contribuer à la promotion de la campagne. Septante d'entre elles s'y sont déjà engagées : elles mettront sur pied des actions locales et réaliseront des affiches BOB portant le nom de leur ville ou commune. Grâce à cette touche locale, BOB sera plus visible et plus proche de notre univers quotidien.

Une autre nouveauté sera le #jebobbe, par le biais duquel l'IBSR tentera de créer une communauté en ligne de vrais BOB. Si vous vous enregistrez sur jebobbe.be, vous recevrez régulièrement des conseils et des messages et vous aurez l'opportunité de remporter de magnifiques prix.

Du football au barbecue

Durant les prochaines semaines, la campagne se concentrera sur l’engouement pour l'Euro de football. L'IBSR demande à tous les organisateurs d'événements prévoyant des écrans géants pour les supporters de diffuser une vidéo d'animation mettant l'accent sur toutes les options: BOB, taxi, bus, hôtel ou hébergement chez des amis. Même les Diables rouges rappelleront l'importance d'un retour en toute sécurité à la maison dans un spot diffusé à la télévision, néanmoins sans message BOB spécifique.

À côté des festivités organisées autour du football, la campagne BOB de l'été mettra aussi l'accent sur le thème des barbecues, dans le cadre desquels les invités s'intéressent généralement peu à la question d'une solution BOB.

La campagne comporte également un important volet répressif. La police prévoit ainsi, durant le week-end du 10 au 12 juin, un marathon de contrôles en matière d'alcoolémie. La probabilité d'être pris en défaut atteindra alors son paroxysme.

Qu'en est-il de l'assurance ?

Si une personne prend un jour le volant de la voiture de quelqu'un d'autre, elle vérifiera si ce véhicule est couvert par une assurance omnium et si elle est protégée par une garantie couvrant les dommages corporels du conducteur. Certains assureurs proposent une garantie spécifique pour les situations BOB.

Qu'ils soient fans de football, amateurs de barbecues ou festivaliers, trop peu de nos compatriotes ont conscience des risques que comporte la conduite sous influence. Si vous causez un accident en ayant bu un verre de trop, vous risquez non seulement une lourde sanction et les conséquences fâcheuses de lésions corporelles, mais des sérieux ennuis sur le plan de l'assurance. Vous trouverez davantage d'informations à ce sujet sur le site Internet dédié aux consommateurs ABCassurance.be.