L’Autorité européenne des assurances et des pensions professionnelles (EIOPA) a publié un document de réflexion détaillant plusieurs options de développement de solutions de résilience partagée en matière de risque pandémique. Ce document reconnaît que les solutions d’assurance privées ne seront à elles seules pas suffisantes pour protéger la société contre les conséquences financières de futures pandémies. Les solutions à apporter nécessiteront une implication tant du secteur public que du secteur privé et s’appuieront sur les quatre éléments essentiels suivants :

  • Une évaluation correcte des risques
  • Des mesures d’adaptation aux risques et de prévention des risques
  • Une conception appropriée du produit
  • Un transfert des risques

Les options avancées prévoient différents modèles et couvertures d’assurance, par exemple une couverture obligatoire ou non et des prestations basées ou non sur un paramètre ou un indice convenu au préalable. Elles prévoient également différents modes possibles de collaboration entre les secteurs privé et public, par exemple par le biais de la mise sur pied d’un groupe d’experts de l’UE en matière de partage de données et de modélisation du risque et par le biais de la création d’une plateforme de coordination entre le public et le privé en matière de mesures de prévention. Différents rôles potentiels sont envisagés quant à la manière dont l’Union européenne peut contribuer à la concrétisation de solutions.