• Dans la presse

    Mardi 18 février 2020

    L’Echo (p. 16) et De Tijd (p. 15) publient un entretien avec Hans De Cuyper, qui fait le bilan de quatre ans à la présidence d’Assuralia. Si les taux bas n’ont pas encore d’effets négatifs sur les assurances vie, il estime qu’il faudra discuter du rendement minimum garanti en branche 21. Il évoque aussi le dossier d’une nouvelle assurance « terrorisme » qu’il qualifie de très instructif mais dont il regrette qu’il n’ait pas encore abouti.

  • La voie à suivre selon Jef Van In

    Actuel dans le secteur de l'assurance

    « The future of insurance goes beyond insurance: strategic insights » : le titre de l’exposé et la personnalité de l’orateur, Jef Van In, ceo d’AXA Belgium, avaient de toute évidence été jugés suffisamment attrayants, à voir les travées bien remplies de l’auditoire Hélène Fourment de BNPP Fortis situé au Wapper à Anvers, le 22 janvier dernier.

    Lire plus...

  • Toucher à la fiscalité de l’épargne-pension est une mauvaise idée

    Tout travailleur qui prend aujourd’hui sa retraite peut s’attendre à une pension légale moyenne de 1.175 euros brut par mois. Pour celui qui est habitué à percevoir un revenu « normal », c’est dur à admettre. En moyenne, cela ne représente même pas la moitié du dernier salaire net perçu. Pas étonnant donc que 2,5 millions de Belges se constituent une épargne-pension.

    Lire plus...

  • Élections 2019 Mémorandum politique du secteur de l'assurance

    Hans De Cuyper a présenté le 19 février le mémorandum politique d’Assuralia, passant en revue ce que l’assurance offre à la société et ce que le secteur attend des nouveaux élus : outre une stabilité fiscale et réglementaire et des adaptations pour tirer profit de la numérisation, les assureurs ont des demandes prioritaires en vue de développer les pensions complémentaires, de sauvegarder l’équilibre financier en assurance soins de santé et de réformer avec intelligence le droit de la responsabilité.

    Lire plus...

Info Secteur

Etudes et Chiffres

Emploi