Si vous êtes impliqué dans un accident, vous avez la possibilité pour sa déclaration d’utiliser l’application Crashform. Jusqu’il y a peu, cette application ne pouvait être utilisée que sur un seul smartphone pour déclarer l’accident. Désormais, les deux parties peuvent chacune faire usage de leur smartphone. Selon Assuralia, cette nouveauté va booster l’utilisation de Crashform.

« La déclaration d'un accident par le biais de Crashform constitue un gain de temps aussi bien pour les assurés que pour les assureurs », souligne l'union professionnelle des entreprises d'assurances. L'utilisation de l’application permet en outre de réduire le risque d'erreurs ou d'informations incomplètes.

Si vous installez Crashform sur votre smartphone ou tablette, point n’est besoin d’attendre d'avoir un accident pour essayer l’application. La page d’accueil de l’application reprend un bouton démo qui permet au consommateur de se familiariser déjà avec l’application. Une foire aux questions précise aussi la finalité exacte de chaque étape de la déclaration numérique. Vous serez ainsi déjà beaucoup plus en confiance lorsque vous utiliserez l’application au moment où vous êtes impliqué dans un accident en tant que conducteur.

Chaque année, 1 conducteur sur 16 a besoin de l’application ou du constat d'accident. Selon Assuralia, 6 % des conducteurs/preneurs d’assurance en Belgique causent un accident dans l’année (chiffres 2019). Les accidents les plus fréquents sont les suivants :

1. Collision avec un véhicule à l’arrêt (30 %)

2. Collision avant/arrière (25 %)

3. Véhicule effectuant une manœuvre (22 %)

Scanner ou compléter les données

Assuralia conseille aux utilisateurs de l’application de compléter au préalable les données d’assurance. Cela peut en général se faire automatiquement, car de nombreux assureurs reprennent sur la preuve d'assurance (l’ancienne carte verte) un code QR que vous pouvez scanner. En outre, une série de données personnelles sont requises. La préparation de ces données représente un gain de temps supplémentaire lorsque vous devez déclarer un accident.

La déclaration d’accident via Crashform arrive immédiatement dans votre messagerie personnelle et dans celle de votre assureur. L’intermédiaire éventuel recevra simultanément une copie si vous avez mentionné son adresse e-mail.

Si vous utilisez l'application, les assureurs concernés seront beaucoup plus vite au courant de l’accident et le règlement (expertise, évaluation du dommage, réparation,...) pourra se faire bien plus rapidement que si vous utilisez le traditionnel constat d’accident européen sur papier.

A présent que les parties impliquées dans une collision peuvent utiliser chacune sur son propre smartphone la nouvelle version pour deux appareils – un avantage inattendu par ces temps de coronavirus -, Assuralia entamera dans les prochaines semaines la promotion de l’application Crashform 2.0 auprès de certains groupes-cible via les réseaux sociaux.  L’union professionnelle compte également sur les entreprises et intermédiaires d’assurances pour mieux faire connaître l’application auprès de leurs clients ou pour l’intégrer dans leurs propres applications numériques.

Crashform est disponible dans Google Play et App Store.

 Le 16 octobre 2020